• PDF

Dolmen du Coulet de Stramousse (Cabris, Alpes-Maritimes)

  • Samedi, 18 Juillet 2009 10:43
  • Mis à jour Dimanche, 19 Février 2012 21:15
  • Écrit par Laurent Del Fabbro
Partager sur: Partager sur: Bookmark Google Yahoo MyWeb Facebook Myspace

Localisation et accès

JavaScript must be enabled in order for you to use Google Maps.
However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser.
To view Google Maps, enable JavaScript by changing your browser options, and then try again.



Sortie de Cabris vers Grasse, prendre à droite le chemin de Stramousse sur 1 km. Dans un virage à gauche une piste forestière monte à droite en longeant le grillage de 2 villas, 150 m aprés les grillages un petit cairn sur la droite du chemin marque le début d'une trace à suivre en montant à travers les arbustes direction sud sur environs 100 m, passer un muret le dolmen est aprés au sommet (informations A.Chabaud)

dolmen de stramousse 1997
dolmen de stramousse 1997


Le Dolmen du Coulet de Stramousse (Cabris, Alpes-Maritimes), a été découvert et fouillé par Paul Goby en 1905


Tumulus rond de 16 mètres de diam.
Chambre carré de 1,50 m de coté formée par 5 dales de calcaire. les côtés sud et nord sont constitués d'une dalle à plat reposant sur un mur de pierres sèches, complété latéralement par un muret de pierres sèches. L'entrée était fermée par un muret de pierres sèches à l'origine et s'ouvre sur un couloir court. La cella était dallée de pierres plates.








ci-contre : topographie effectuée par Paul Goby en 1905 lors de la fouille.

Restes fragmentés "d'au moins" 35 à 40 individus dont plusieurs enfants. Traces de rubéfaction. Restes fauniques (cervus elaphus, capra hircus, canis familiaris)
Mobilier : 85 perles discoïdes en calcaire blanc, sept perles discoïdes en "pierre noire", une perle plus grosse en calcite, une autre "translucide", deux fragments de défense de sanglier, une coquille de cypraea percée, une pendeloque droite en os (7).
Mobilier métallique : deux anneaux fermés, une petite perle coulée de forme tronconique, une perle formée d'une plaquette enroulée, une fibule.
Céramique : Nombreux tesson, un gobelet campaniforme à fond plat (5) (hauteur 13cm, diam. 10cm à l'ouverture) décoré de lignes horizontales au peigne, d'autres tessons décorés de chevrons incisés, un fragment de "vase-biberon" ou de cuillère à manche perforé longitudinalement (6) . Une ecuelle en calotte de sphère.
Datation
: datant du Chalcolithique, utilisé par les Campaniformes, puis au Bronze ou à l'Age du Fer.


dolmen de stramousse 1905
dolmen de stramousse 1905

"les bouquets de lavande et la belle vue sur le littoral", tels que le décrivait Paul Goby au début du XX siècle ont fait place à une dense forêt de chênes. Le dolmen ne présente pas de dégradation importante dû à cette progression du couvert végétal, mais le tumulus est aujourd'hui complétement occulté par la végétation et les dépôts d'humus. Ces clichés pris en 1905 traduisent bien ce contraste.

dolmen de stramousse 1905
dolmen de stramousse 1905


Biblliographie

GASSIN Bernard
Atlas préhistorique du midi méditerranéen, feuille de Cannes, CNRS, Paris, 1986 - p. 117-119

COURTIN Jean
Le Néolithique de la Provence. Mém. de la S.P.F., T. XI.

GOBY Paul
Description et fouilles d'un nouveau dolmen près Cabris, arrondissement de Grasse (A-M), Le C.P.F., Périgueux, 1905.

GOBY Paul
Coup d'oeil d'ensemble sur le préhistorique de l'arrondissement de Grasse, 2eme C.P.F., Vannes - 1906.

DANIEL G
The prehistoric chamber tombs in France, London, 1960.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir