archeoprovence

Copie de l'article rédigé par Adrien Guébhard sur la faune quaternaire de l'Aven du Brusquet à Saint-Cézaire sur Siagne (Alpes-Maritimes) en 1922

A propos de la Grotte-avenc de Cézaire (A.-M.) par M. le Dr Adrien GUÉBHARD (Paris).
Bull. SPF année 1922, vol. 22.

En plus du beau crâne d'Hyaena spelaea qu'a bien voulu étudier, dans sa retraite provinciale, le Conservateur honoraire de notre Musée, M. E. Hue (B. S. P. F., t. XVIII, p. 921, p. 48-56), il restait dans les tiroirs de nos collections un petit lot satellite d'ossements divers, dont la détermination ne pouvait se faire loin des pièces de comparaison de nos musées. Ce qu'ayant appris, M. le Dr R. Anthony, l'aimable secrétaire de la Société d'Anthropologie, assistant ď Anatomie comparée au muséum d'Histoire naturelle, a bien voulu accepter, en vue de la reproduction de l'étude déjà parue dans les Notes Provençales (n° 16 ; mai 1921), de lui donner son complément, d'où il résulte que quatre autres pièces doivent être attribuées encore à l'Hyène des cavernes, une à Ursus arctos L., deux à des Bovidés : l'Urus (Bos taurus, var. primigenius Boj. et Bison priscus Boj.), enfin un fragment coxal d'Equidé et un morceau de côte indéterminable. Et comme cela ne représente certainement qu'une faible partie de ce qu'avait engouffré l'avenc du Brusquet, nous voilà édifiés sur la richesse relative en gros mammifères de la faune quaternaire d'un de ces avant-plateaux des Préalpes maritimes, dont un autre, dans un gisement analogue, avait déjà fourni, en 1879, à J. Bourguignat, un squelette complet de Felis leo.


 

0
0
0
s2sdefault

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir