Provence historique - Articles en ligne

Les articles concernant des communes en particulier se trouvent dans les dossiers portant le nom de ces dernières.

Pour consulter les articles en intégralité, vous devez au préalable vous enregistrer sur le site. Vous recevrez alors par mail votre identifiant et mot de passe qui vous permettront de vous connecter sur le site (menu identification) pour bénéficier de l'accès complet aux ressources.

CategoriesFiles

folder icon 1 Escragnolles (Alpes-Maritimes)

Pour consulter les articles en intégralité, vous devez au préalable vous enregistrer sur le site. Vous recevrez alors par mail votre identifiant et mot de passe qui vous permettront de vous connecter sur le site (menu identification) pour bénéficier de l'accès complet aux ressources.

folder icon 7 Caussols (Alpes-Maritimes)

Pour consulter les articles en intégralité, vous devez au préalable vous enregistrer sur le site. Vous recevrez alors par mail votre identifiant et mot de passe qui vous permettront de vous connecter sur le site (menu identification) pour bénéficier de l'accès complet aux ressources.

folder icon 4 Saint-Cézaire (Alpes-Maritimes)

Pour consulter les articles en intégralité, vous devez au préalable vous enregistrer sur le site. Vous recevrez alors par mail votre identifiant et mot de passe qui vous permettront de vous connecter sur le site (menu identification) pour bénéficier de l'accès complet aux ressources.

folder icon 14 Saint-Vallier de Thiey (Alpes-Maritimes)

Pour consulter les articles en intégralité, vous devez au préalable vous enregistrer sur le site. Vous recevrez alors par mail votre identifiant et mot de passe qui vous permettront de vous connecter sur le site (menu identification) pour bénéficier de l'accès complet aux ressources.

DocumentsDate added

Order by : Name | Date | Hits [ Ascendant ]

BAGNOLS-EN-FORET, Bref historique - Le site de la chapelle Saint-Denis - Les Tailleries de meules de la Pierre du Coucou - Oppidum de la Forteresse - Annette et Bernard PLOUVIEZ

L’occupation humaine du territoire de “ Bagnols en Forêts ” remonte au moins à 12.000 ans avant J.C. On retrouve dans de nombreuses grottes, situées dans les falaises, la trace des hommes qui les occupèrent (silex, fragments de poteries, nécropoles et ossements).

A l’âge du Fer, l’occupation se retrouve sur quatre oppida fortifiés (Bayonne, la Forteresse, la Gardiette et Castel Diao).

file icon Tanneries et blancaries (B 17)Tooltip 02/07/2012 Hits: 11
file icon Esclapon (B 17)Tooltip 02/07/2012 Hits: 11

Le captage de l'eau dans les Préalpes de Grasse : la fontaine de la Malle
Del Fabbro L., Petrucci J. avec la participation de Esclamanti S., et Robert N.
Sur les chevauchements calcaires qui ceinturent la Côte d'Azur l'eau est presque absente. Ceci est dû au contexte géologique des montagnes dont le sol est composé de calcaire, matériau qui agit comme un filtre laissant passer l'eau de pluie qui va ressortir plus bas dans les vallées et sur la côte où le niveau géologique du Trias supérieur, argileux, fait barrage, formant les sources majeures qui alimentent la zone des collines littorales. Pourtant, dès la préhistoire, l'homme a habité et travaillé sur ces montagnes, il s'est ingénié à capter la moindre goutte d'eau aussi bien pour son alimentation que pour l'arrosage de ses cultures maraîchères...

Les sirventes de Boniface de Castellane - Jean-Paul Rosfelder
Aux yeux du voyageur qui découvrirait Castellane aujourd’hui, la modeste cité encore toute hérissée de ses vestiges médiévaux apparaîtra comme une bourgade assoupie et dépeuplée, dans son écrin de montagnes et de collines où serpentent les eaux turquoise du Verdon. Ce voyageur pourrait-il s’imaginer qu’au treizième siècle, sa renommée s’étendait à travers toute l’Europe? Ainsi ces vers de l’Empereur du Saint Empire Romain Germanique, troubadour provençalisant à ses heures, Frédéric I dit Barberousse (1122-1190)...

Les petits métiers et les artisans ayant un rapport avec la vie maritime provençale du XIV° au XVI°s
Marie-Lou Laroche
Si Cannes au XIVe siècle avait pour vocation la pêche, elle l’avait aussi par nécessité. Ce petit village, construit sur un rocher de gneiss de 45 m. d’altitude et environné de collines disposées en amphithéâtre, n’était guère propice à l’agriculture. Mais ce qui lui faisait le plus défaut c’était l’eau, il ne possédait que deux fontaines publiques dont l’une au Cannet et six puits dont quatre étaient privés. On y trouvait quelques vignes dans le quartier des Gabres et quelques terrains qui permettaient de semer un peu de blé pour que chaque foyer puisse manger du pain. Les plus riches des habitants étaient patrons pêcheurs, les autres marins ou matelots et comme on construisait des barques, il y avait des charpentiers-fustiers, des calfats, des cordiers, des chanvriers, un bourdiguié et un forgeron. Tous ces artisans étaient très unis, chaque corps de métiers ne pouvant se passer des autres artisans puisque la matière première sortaient de leurs mains.

La Haute Vallée de la Siagne - Daniel THIERY
Il est difficile de pouvoir tout dire sur l’histoire de cette haute vallée de Siagne. Nous ne pourrons aborder que quelques sujets, alors qu’une synthèse plus complète n’a jamais encore été entreprise. Quelques documents épars, quelques informations relevées ici et là, souvent empreintes de légendes et transmises de bouche à oreille et même quelquefois couchées dans quelques articles que l’on recopie consciencieusement sans aucune critique historique, vont nous permettre, peut-être, de tenter une approche plus réelle du caractère de ce terroir...