Saint-Cézaire (Alpes-Maritimes)

Pour consulter les articles en intégralité, vous devez au préalable vous enregistrer sur le site. Vous recevrez alors par mail votre identifiant et mot de passe qui vous permettront de vous connecter sur le site (menu identification) pour bénéficier de l'accès complet aux ressources.

DocumentsDate added

Order by : Name | Date | Hits [ Ascendant ]

Les Terroirs de Saint-Cézaire et de Saint-Vallier de 1609 à 1913 (B 12) - Daniel Thiery
Lors de l’affouagement effectué en 1609 dans les communes de Saint-Cézaire et Saint-Vallier, deux habitants de chaque communauté sont interrogés sur « l’estandue de leur terroir, bonté, fertilité, pasturage et nourriage en icelle terre ». Il s’agit, pour les enquêteurs, de déterminer la valeur des terroirs pour leur attribuer un nombre de « feux » correspondants, c’est-à-dire le montant de l’impôt qui sera prélevé par la province et le royaume. Parallèlement, les enquêteurs établissent un « rapport général d’estime » indépendant. Les « dires » des habitants et le rapport d’estime seront confrontés afin d’atténuer certaines différences d’appréciation.

TEXTES INEDITS SUR SAINT-CEZAIRE - Daniel THIERY
Pour tout curieux qui s’intéresse à l’histoire de son village, la lecture de textes inédits, c’est-à-dire non publiés, peut se révéler d’un grand intérêt. Ces textes sont quelquefois cités par bribes par les historiens ou sont connus par ouï-dire ou même sont complètement ignorés parce qu’inconnus. Nous nous proposons aujourd’hui d’en publier trois, nous réservant, par la suite, d’en présenter d’autres dont les publications trop anciennes sont devenues introuvables (Noyon, 1846; Garcin, 1835).

L'épitaphe du sarcophage romain de Saint-Cézaire-sur-Siagne (A.-M.) révélée par une transcription inédite.
Georgette LAGUERRE & Daniel THIERY
Sud-Est méditerranéen. Un plateau légèrement penché vers l'à-pic de la falaise sur la Siagne et qui domine la plaine rurale. De là-haut, vision sur un essaim de jolis villages qui se racontent leurs souvenirs, indigène, grec, latin, chrétien. Mandelieu, ses patrons Saint Hubert et Saint Pons; La Napoule, Neapolis, au bord de la mer, la nouvelle petite ville grecque; Saint-Vallier et sa jolie chapelle Saint-Pons au départ de fête des troupeaux de transhumance; la petite ville de Grasse; Cabris.   Au Sud, le profil dressé de l'Estérel. Au large, les grands horizons, la mer ouverte aux Arabes et aux Espagnols. A l'Ouest, deux îles; la plus petite Saint-Honorat où s'élèvera un donjon de défense; la plus grande, Sainte-Marguerite, champ des travaux d'alimentation des moines : oliviers, vignes, plantes médicinales. Au Vème siècle, aucune explication de l'Evangile n'avait été officiellement donnée. Quelques études privées seules avaient été écrites. Ainsi, viennent du Nord et de l'Est des penseurs formés à la solide école latine encore classique, ils sont en recherche d'un éclairage authentique sur les sources chrétiennes. Réunis aux Iles de Lérins, ils fondent un monastère sous la loi de Saint Honorat. Très vite, leurs débats retentissent au loin. Pleins de panique en attendant dire que la Foi prime les oeuvres, ils se demandent pour quelle raison ils viennent ici, dans la méditation, se priver de tous les biens matériels de la vie de ce monde. Ils consultent à distance, par lettre, le savant évêque d'Hippone, Saint Augustin. L'évêque va répondre, mais par un traité entier qu'il vient d'écrire : la Foi est un don de Dieu, une grâce, elle seule compte. Cette position catégorique sur la Grâce qui sera liée à la prédestination entraînera pour la suite de tous les siècles jusqu'à nos jours des discussions multiples en tout domaine, Lettres, Philosophie, Théologie, etc..