Mégalithisme de la Provence orientale

  • PDF
  • Imprimer

Aperçu des connaissances sur le mégalithisme de Provence orientale - Florian Mothe

  • Mis à jour ( Jeudi, 12 Avril 2012 16:48 )
  • Écrit par Mothe Florian

Le terme « mégalithe » vient du grec « mega », grand et « lithos », pierre. Le mégalithisme est donc un « phénomène mondial qui consiste à utiliser de gros blocs de pierres (mégalithes), le plus souvent brutes de taille » (Mohen, 1997).
A partir de la fin du IVème millénaire avant notre ère (début du Néolithique final), la partie orientale de la Provence est touchée par un phénomène plus global, connu sous le nom de « mégalithisme ». Dolmen de Marenc AmpusCe phénomène s’est traduit par l’édification de divers types de tombes monumentales, dont notamment les dolmens. Ces derniers sont donc des structures artificielles (crées par la main de l’Homme) à caractère funéraire, c’est-à-dire destinées à recevoir des restes humains. On y retrouve également un mobilier funéraire assez varié, accompagnant les défunts. Les dolmens sont des sépultures collectives. Cela signifie que l’on y a pratiqué plusieurs inhumations successives (et non simultanées) au cours d’une période plus ou moins longue. Au niveau architectural, les dolmens de notre région se composent généralement de trois éléments principaux : une chambre funéraire, un couloir d’accès et un tumulus englobant l’ensemble de la structure
.

(Photo : dolmen de Marenc,
Ampus. Florian Mothe)

  • PDF
  • Imprimer

Gobelets campaniformes de la tombe en blocs N°2 de Sainte-Anne (Saint-Vallier de Thiey, Alpes-Maritimes)

  • Mardi, 12 Janvier 2010 00:03
  • Mis à jour ( Lundi, 27 Février 2012 20:31 )
  • Écrit par Laurent Del Fabbro

stannevesselLes céramiques dont je vais donner ici quelques détails ont été découvertes par Casimir Bottin dans la tombe en bloc N°2 de Sainte-Anne ou de Caillassou à Saint-Vallier en 1882. Le descriptif des 5 tombes en blocs du quartier de Sainte-Anne est consultable dans la rubrique inventaire des mégalithes des Alpes-Maritimes.

  • PDF
  • Imprimer

Les quatre périodes du mégalithisme du Midi de la France

  • Mis à jour ( Lundi, 27 Février 2012 20:33 )
  • Écrit par Laurent Del Fabbro

Jean Guilaine, professeur au Collège de France et directeur d'études à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences sociales, a proposé une chronologie relative au mégalithisme du Midi de la France. En voici en résumé les principales phases :

Mauvans_Sud_2bEntre 3500 et 2900/2800 avant J.-C.

Période dite du Néolithique final, c'est la phase optimale de construction mégalithique dans le sud de la France. Elle voit émerger et fleurir la plus grande part des monuments, signe que la tombe reste la référence culturelle essentielle. C'est le tombeau qui cristallise l'unité de la communauté. Il sera de pierre alors que l'habitat restera encore, le plus souvent, de bois et de pierre.