archeoprovence

nature des matériaux utilisés



Les industries lithiques

Concernant les 3 couteaux présentés ici, deux d'entres eux sont équipés de lames taillées spécialement pour l'occasion (couteaux 1021 et 1022). Le troisième, 1023, dispose d'une lame néolithique en silex gris, provenant d'une récolte de surface dans la région Normande.
Quelques clichés ci-contre illustrent la méthode employée pour débiter et façonner le poignard 1021 de type "Charavines". (Démonstration M. Lascour).

cliquer pour agrandir
1022
1022
1021
1021
1023
1023


••• Le rognon de silex, étage Turonien
••• Le rognon de silex et les percuteurs en grès pour façonner l'arrête
••• Le bloc et son arrête préparée, les percuteurs et les éclats d'épannelage
••• Le bloc prêt au débitage, plan de frappe aménagé, abrasif en grès et percuteur en buis
••• Le débitage de la lame
••• 2 lames plus tard
••• Les outils de la retouche : 3 percuteurs en bois de cerf, 3 abrasifs en grès, et 2 retouchoirs en os
••• La lame brut pour la retouche en poignard
••• La percussion au bois de cerf
••• Petit éclat couvrant obtenu
••• Le retouchoir en os, résultat obtenu
••• Le débitage de la lame 1021
0
0
0
s2sdefault

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir