• PDF

Le dolmen des Puades (Saint-Cézaire sur Siagne, Alpes-Maritimes, France)

  • Dimanche, 21 Juin 2009 21:28
  • Mis à jour Samedi, 28 Novembre 2009 21:11
Partager sur: Partager sur: Bookmark Google Yahoo MyWeb Facebook Myspace


Egalement appelé "peiro des fados" par Sénéquier, dolmen de "prades" par De Mortillet, dolmen de la Lèque ou de la descente de Saint-Cézaire par divers auteurs.
Découvert et fouillé par J.B Bourguignat en 1866, puis par Bottin et par Georges Vindry en 1967. le dolmen des Puades est l'un des plus beaux mégalithes de la région.
Il se trouve à 300 mètres au sud-ouest du col de la Lèque.

Puades_Goby_b
(doc 1 : Photo Paul Goby, la dalle de couverture du dolmen des Puades est déjà fracturée.
Le couloir n'est pas encore dégagé.)


puades_bottin_b
(doc 2 : Photo Paul Goby, vue de la chambre du dolmen.)

Description

Il est inclus dans un tumulus de 11 mètres de diamètre environ, vaste pierrier agrandi au cours des temps historiques. La dalle de couverture , "colossale" selon Bourguignat, était déjà brisée lorsque celui-ci commença ses fouilles. D. Olivier, en 1875, prétend quant à lui, que Bourguignat la fit sauter à la dynamite dans le but de faciliter l'accès à la cella. Aujourd'hui la dalle repose en plusieurs fragments aux abords du mégalithe. D'une épaisseur de 50 centimètres, son poids devait excéder les trois tonnes. Cet édifice comprend une chambre carré de 1,80 mètre de coté, délimitée par une dalle de chevet pesant plus de 2 tonnes, deux murets de pierres sèches et deux piliers monumentaux ouvrant sur un couloir de 2,75 mètres de long, formé par un muret coté Sud, par un muret et une dalle coté Nord.




doc 3 : topographie IEN, 1997
Les piliers et le couloir du mégalithe, 1997

Le mobilier archéologique

Puades_Bourguignat_b2 Bourguignat a relevé la stratigraphie suivante :
80 à 90 cm : gros blocs (débris de la dalle), pierres
5 à 10 cm : terre jaunâtre argileuse
4 à 10 cm : humus noirâtre avec un pointe de flèche en fer (15, doc. 5) et quelques os d'ovicapridés
20 cm : humus noir, avec ossements humains "un cadavre ligure", tessons et os d'animaux domestiques
25 à 30 cm : terre noirâtre renfermant les restes d'un "celte" avec ossements de cheval, boeuf, mouton cerf et cochon
à la base de la couche précédente, présenced'un tas de galets de quartz, de "pierres de foyer", de nombreux charbons avec une pointe de flèche foliacée biface en silex (7 et 8, doc. 5), quatre canines de sanglier percées, pendeloques courbes (9 à 12, doc. 5) poinçons taillés sur un tibia de mouton, une "corne de cerf polie", nombreux ossements et tessons
5 à 8 cm : terreau cendreux, avec poterie, charbon, os brûlés
couche d'humus noir reposant sur le sol "les ossements d'un autre ligure", les fragments d'un vase (1 et 2, doc. 5), deux bracelets en bronze et quelques coquilles.
(doc 4,  ci-dessus : le relevé effectué par Bourguignat -
extrait des Mém. de la Sté des Sc. Nat. et Hist. des Lettres et Beaux-Arts de Cannes, 1875). (En 2, fig. 2 : "sur les petits côtés, les pierres sont encadrées par de plus petites. Bourguignat)


Puades_Bourguignat_b
(doc 5 : le mobilier de la fouille Bourguignat -
extrait des Mém. de la Sté des Sc. Nat.
et Hist. des Lettres et Beaux-Arts de Cannes, 1875
)

Le dolmen des Puades a été également fouillé par C.Bottin au début du siècle. Celui-ci y trouva une pointe de flèche pédonculée et barbelée, un tesson de poterie grise, fine, décoré sous le bord de quatre lignes parallèles ondulées, entre deux rangées de quatre lignes horizontales que l'on peut dater de la phase 3 ou 4 de l'Age du fer provençal.
G. Vindry a également fouillé le mégalithe en 1967. Trois pointes de flèches bifaces foliacées ont été découvertes dans le couloir par Georges Vindry.

dolmen des puades (saint-cézaire)
dolmen des puades (saint-cézaire)
dolmen des puades (saint-cézaire)
dolmen des puades (saint-cézaire)
dolmen des puades (saint-cézaire)
dolmen des puades (saint-cézaire)
dolmen des puades (saint-cézaire)
dolmen des puades (saint-cézaire)
(crédit photos J.J de la Napoule)

Datation
Probablement construit et utilisé au Chalcolithique (cf. armatures de flèches), ce dolmen a été réutilisé à l'Age du Fer, ce qui a entrainé le remaniement complet des couches antérieures, puisque les armilles en bronze se trouvaient dans la couche de base.




L'impressionnant tumulus du dolmen des Puades après l'intervention de l'IEN en 1997


Bibliographie


GASSIN Bernard, Atlas préhistorique du midi méditerranéen, feuille de Cannes, CNRS, Paris, 1986.

BOURGUIGNAT Jean-René, Monuments mégalithiques de Saint-Cézaire, près Grasse, Mémoire de la société des Sciences Naturelles et Histoire, des Lettres et Beaux-Arts de Cannes et de l'arrondissement de Grasse, t. V, 1875.

GOBY Paul, Coup d'oeil d'ensemble sur le préhistorique de l'arrondissement de Grasse, 2ème CPF, Vannes, 1906

MARET A. de, Les dolmens de Saint-Cézaire, Matériaux t. VIII, 1877

MORTILLET, Musée préhistorique, 1908

CHIRIS, Recherches sur la civilisation néolithique dans les Alpes-Maritimes, Bull. Société d'Etudes Scientifiques et Archéologiques de Draguignan, t. XIX, 1893

CHENEVEAU René, Liste des mégalithes, pseudo-mégalithes et tumulus des Alpes-Maritimes, Mém IPAAM, t. XI, p. 93

BOTTIN Casimir
, Le préhistorique des Alpes-Maritimes, 1885

CASTANIER Paul, Histoire de la Provence dans l'antiquité, t. I, La Provence Préhistorique et protohistorique, Paris-Marseille, 1893

OLIVIER D., Sépultures et dolmens de Saint-Vallier, Matériaux, t. VI, 1875

SENEQUIER Paul, Les Anciens camps retranchés des environs de Grasse, Ann. Soc. Lettres Sciences et Arts des A.-M., t. IV, 1875

RIVIERE Emile, Nouvelles recherches dans les Alpes Maritimes en 1879, Congrés AFAS, 1880

HEMP, W.J, A long cairn in easter Provence, The antiquaries journal, t. XIV, 1934

RIVIERE Emile, De l'antiquité de l'homme dans les Alpes-Maritimes, 1887

GOBY Paul, Sur les poteries dolméniques de la région de Grasse, 2ème CPF, Vannes, 1906

GOBY Paul, Dolmens de Provence, XI ème congrès Rhodania, Cannes-Grasse, 1929

COTTE V., Documents sur la préhistoire de la Provence, Aix, t. IV, 1924

DANIEL G., The prehistoric chamber tombs in France, 1960

RIQUET R., GUILAINE J., COFFYN A, Les campaniformes français, Gallia Préhistoire, T. VI, 1963

COURTIN Jean, Le néolithique de la Provence, Mém SPF, t. 11, 1974

COURTIN Jean, Les dolmens à couloir de Provence orientale, l'Anthropologie, t. 66, 1962

GAGNIERES Jean, Informations archéologiques, Gallia Préhist. t. XI, 1968

GOURDON Michel, Le néolithique et l'Age du Bronze dans les A.-M., mém. de maîtrise d'histoire, Université de NIce, 1956.

ARNAL G.B., Types de parures du Chalcolithique, Et. Préh., 1974

SAUZADE Gérard, Les deux tombes du Prignon et les dolmens de Saint-Cézaire, 1979

VINDRY Georges, Un siècle de recherches préhistoriques et protohistoriques en Provence orientale, Doc. D'archéologie Méridionale, t. 1, 1978

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir