• PDF

Le dolmen du Brusquet à Saint-Cézaire (Alpes-Maritimes)

  • Dimanche, 17 Janvier 2010 00:30
  • Mis à jour Lundi, 06 Février 2012 22:15
  • Écrit par Laurent Del Fabbro
Partager sur: Partager sur: Bookmark Google Yahoo MyWeb Facebook Myspace

Dolmen_des_Brusquets_1974Des documents transmis par Michel Gourdon permettent d'éclaircir une confusion qui a longtemps existé entre plusieurs structures mégalithiques des quartiers de l'Aspe et du Brusquet à Saint-Cézaire, entre lesquels se trouvent les immeubles abandonnés de l'unité de retraite Riviera, construits dans les années 70. Paul Goby a toujours évoqué la présence de trois structures distinctes même si les noms diffèrent. Gérard Sauzade prétendait que le dolmen de l'Aspe (ou des Bernards) et le dolmen du Brusquet n'étaient qu'un seul édifice. Cheneveau parlait d'une tombe en bloc détruite dans les années 70. Or, la seule sépulture détruite à ce moment là est la tombe en blocs de Pisso-Can (ou tombe en blocs du Brusquet) qui comportait plusieurs blocs formant un ovale. Les photos et plan de M. Gourdon (cf rubrique inventaire des mégalithes, dolmen du Brusquet) nous montrent clairement une structure différente de la tombe en blocs ovale de Pisso-Can et du dolmen de l'Aspe (ou des Bernards).
Le dolmen du Brusquet serait située au quartier du même nom, au nord de la route reliant Cabris à Saint-Cézaire. J'ignore ce qu'il est advenu de ce mégalithe dont aucune trace n'a été retouvée.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir