• PDF

Dolmen de Cantracier, Camptracier ou dolmen de Courmes (Tourrettes-sur-Loup)

  • Mardi, 08 Décembre 2009 14:11
  • Mis à jour Vendredi, 08 Janvier 2010 00:01
  • Écrit par Laurent Del Fabbro
Partager sur: Partager sur: Bookmark Google Yahoo MyWeb Facebook Myspace
Le dolmen de Cantracier ou dolmen de Courmes se situe sur la commune de Tourettes sur Loup, sur un éperon rocheux en rive gauche du Loup, à une kilomètre à l'est de Pont du Loup.
Fouillé par Goby et Euzière en 1935, par Courtin en 1960 et par Sauzade en 1970.

Description

Le dolmen est érigé au milieu d'un tumulus rond arasé. Il est composé d'une chambre rectangulaire (1,50 m x 1,60 m) formée de 5 dalles en calcaire complétées par des murets. Un couloir matérialisé par une seule dalle s'ouvre à l'ouest.

dolmen de cantracier 1974
dolmen de cantracier 1974
dolmen de cantracier 1974
dolmen de cantracier 1974

Dolmen de Cantracier
en 1974 (M. Gourdon)








dolmen de cantracier 1974
dolmen de cantracier 1974
dolmen de cantracier 1974
dolmen de cantracier 1974

Dolmen de Cantracier
en 1974 (M. Gourdon)









Courmes_Dolmen_de_Camptracier_Plan_1974
(doc 1 : relevé réalisé par M. Gourdon en 1974)


Le matériel archéologique

Goby signale de nombreux ossements humains, des éclats de silex, une pointe de flèche. J. Courtin ramassa, en surface, de nombreux ossements, prouvant une fouille sommaire et incomplète. Le tamisage des déblais et la fouille de lambeaux en place permirent à Sauzade (cf doc 2) de recueillir un fragment de lame à section trapézoïdale et retouches marginales, quatre amatures de flèches (foliacées, amygdaloïdes, losangiques) à retouche bifaciale couvrante, une vingtaine d'éclats et lamelles, trois perles discoïdes en stéatite noire, de nombreux fragments de céramique.
Le matériel est attribuable au Chalcolithique.

dolmen_de_Camptracier_Sauzade
(doc 2 : le mobilier découvert par Sauzade, cliché M. Gourdon)

Bibliographie

GOBY PAUL, Le dolmen de Cantrassier, Bull. Archeo. du comm. des travux historiques et scientifiques, p. 459-462, 1940

GAGNIERES Sylvain, Information archéologique, Gallia Préh, XV, 2, p. 555

CHENEVEAU René
, Liste des mégalithes, pseudo-mégalithes et tumulus des Alpes-Maritimes, Mém. IPAAM, t. XI, 1968

COURTIN Jean, Le néolithique de la Provence, Mém. SPF, t. 11, p. 221,  1974

GOURDON Michel, Le néolithique et l'Age du Bronze dans les A.-M., mém. de maîtrise d'histoire, Université de Nice, 1975.

BINDER Didier, Le bassin moyen du Loup (Alpes-Maritimes), du néolithique à l'Age du fer, Mém. de maîtrise d'histoire, Nice. p. 69, 1977

GASSIN Bernard, Atlas préhistorique du Midi Méditerranéen, feuille de Cannes, CNRS, 1986

Commentaires  

 
0 # DEMEER Bernard 18-04-2013 09:41
Histoire Provence, bonjour !

J'ai consulté avec beaucoup d'intérêt votre site et en particulier les références au dolmen de CAMPTRACIER :


J'essaie de prendre connaissance de la position du dolmen de Camptracier (par exemple longitude + Latitude). Ceci dans le but de reconstituer un chemin de Tourrettes sur Loup à la chapelle Saint Arnoux, qui passerait par le "tombeau de l’ancêtre" alias dolmen de CAMPTRACIER

Sur le plan que nous a envoyé le président du club d'histoire de Tourrettes, l'itinéraire du chemin de Saint Arnoux passerait sur le site du "tombeau de l'ancêtre".

On trouve sur Internet d'autres détails mais pas les coordonnées(voi r les liens ci après )mais de toutes façons j'ai du mal à joindre les services du ministère de la culture.

Auriez vous quelques précisions au sujet de la position de ce dolmen de CAMPTRACIER ?

Merci par avance de votre coopération amicale !

Bernard DEMEER
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
0 # Alain Sunyol 12-10-2016 22:49
Pour M. Demeer
Trois ans, ce n'est pas tard pour rectifier une erreur: le dolmen de Camptracier n'est pas le "Tombeau de l'Ancêtre". Camptracier est situé plus anord-ouest et plus bas que la route, sur un éperon rocheux dominant le Loup.
Répondre | Répondre en citant | Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir